L’interview de Mademoiselle Saint Germain

21 septembre 2018

L’interview de Mademoiselle Saint Germain

Mademoiselle Saint Germain, c’est une chouette marque de cosmétique naturelle avec des ingrédients issus du potager du roi de Versailles, créée par deux passionnés. Et nous aurons la chance de vous proposer Mademoiselle Saint Germain sur notre futur e-shop Expert de la cosmétique Naturelle… Pour en savoir un peu plus sur notre projet, retrouver notre campagne Ulule juste ici.

Voici une interview de Charles Cracco, le fondateur de la marque, pour en découvrir un peu plus sur la marque et tout son univers…

 

Qu’est ce qui vous a donné l’envie de créer Mademoiselle Saint Germain ?

 

Mademoiselle Saint Germain c’est une idée qui m’est venue un jour en rentrant du travail. Tous les jours je passais devant le Potager du Roi et trouvait surprenant que ses productions soient utilisées à des fins alimentaires mais pas cosmétiques, alors qu’à l’époque c’était le cas. Par exemple, on utilisait le romarin du Potager du Roi pour fabriquer une eau cosmétique et médicinale (ndlr L’eau de la Reine de Hongrie) utilisée pour sublimer l’éclat du teint et désinfecter les plaies.

Je décide alors de présenter ce projet aux responsables du Potager et ils semblaient conquis !

C’est ainsi que ma compagne et moi fîmes de Mademoiselle Saint Germain une marque orientée sur le « mieux consommer » et le « consommer local ». Chez nous, pas d’argan, pas de karité, pas de jojoba, mais des matières premières qui viennent de producteurs français et locaux.

C’est donc l’envie de créer une marque qui permet de prendre soin de sa peau, mais aussi de son environnement qui nous a avant tout motivé.

 

Quels sont les ingrédients issus des plantes cultivées au potager du roi ? Comment sont cultivés et extraits ces actifs ?

 

Nous avons 2 gammes composées de 3 produits chacune.

La première utilise le romarin du Potager du Roi, utilisé à des fins purifiantes et antioxydantes. Les plants de romarin du Potager du Roi que nous avons utilisé sont probablement ceux qui existent depuis la création du Potager du Roi en 1683. Nous récoltons le romarin en fleur, procédons à un séchage artisanal (lent et ventilé) afin d’optimiser la concentration d’actifs dans l’extrait végétal. Nous réalisons ensuite une extraction par l’eau pour former un hydrolat, qui contrairement à un alcoolat n’est pas photosensibilisant.

Notre deuxième gamme utilise une variété unique de concombre, célèbre au XVIIIème siècle mais ayant disparu depuis. Il s’agit du concombre blanc de Bonneuil. Pour la petite histoire, les pommade étaient fabriquées à l’époque avec des extraits de graisse animale et de pomme (pour apporter une note fraîche), d’où le terme qui vient de l’italien pomo. En France, lorsque le concept est importé, nous manquions de pommes à la cour du Château car Louis XIV les détestait ! On décide donc d’utiliser du concombre, mais hors de question d’utiliser un concombre vert sur les peaux des dames de la cour à la recherche de blancheur ! C’est ainsi que les jardiniers du Potager du Roi créent cette espèce blanche, très charnue et donc au haut pouvoir hydratant. Après des mois de recherche, nous avons retrouvé des graines dans un conservatoire pour réimplanter cette espèce au Potager du Roi. Pour cette espèce, nous avons réalisé un extrait hydro-glycériné.

 

Comment développez-vous vos formules avec ta compagne ?

 

Tout d’abord je recherche dans les anciennes pharmacopées et vieux grimoires les anciennes recettes qui présentent un intérêt cosmétique, comme l’Eau de la Reine de Hongrie et la Pommade de Concombre. Nous trions ces formules et voyons quels ingrédients peuvent-être issus du Potager du Roi.

Nous développons nos formules avec un laboratoire indépendant qui nous permet de développer des formules propres à Mademoiselle Saint Germain et de respecter notre cahier des charges scrupuleux à propos de la naturalité et de l’origine française des ingrédients.

 

Où sont fabriqués les produits de la gamme ?

 

Nos produits sont fabriqués dans le laboratoire précédemment cité qui se situe dans le Perche (61). Il nous paraissait évident de s’entourer d’un laboratoire agréé par les autorités de santé pour la Pharmacie afin de respecter de standards de haute qualité.

 

Comment faites-vous pour sélectionner un maximum d’ingrédients français ?
Est ce que vous faites face à des difficultés d’approvisionnement ?

 

Le développement des formules de nos produits est une histoire de compromis. Des fois nous pouvons trouver des ingrédients français mais qui ne soient pas naturels, et réciproquement. Nous parcourons la France et les salons cosmétiques afin de maximiser nos chances de trouver des ingrédients français ET naturels, pour ainsi augmenter nos pourcentages d’ingrédients français et naturels. Nous priorisons toujours l’ingrédient naturel, et lorsque nous ne trouvons pas l’ingrédient en France nous nous efforçons de le trouver dans un pays voisin afin de diminuer l’empreinte carbone de son transport.

Avec le Potager du Roi il se peut que nous puissions faire face à des difficultés d’approvisionnement, d’autant plus que celui-ci travaille en 0% phyto (c’est à dire sans engrais, pesticide et désherbant). Cependant, nous travaillons ensemble à la diversification des lieux de culture pour diminuer les risques.

 

Quel est ton produit chouchou chez Melle Saint Germain ?

 

Je pense que tous les produits nous correspondent mais je pense que le Masque Gommant avec son sable ultrafin de Fontainebleau est celui pour lequel nous nous sommes le plus amusés en termes de texture… !


Vous en savez un peu plus sur la marque Mademoiselle Saint Germain ! Alors, qu’en pensez-vous ? L’avez-vous déjà testé ? N’hésitez pas à les rejoindre sur leur Facebook si ce n’est pas déjà fait et également à nous suivre sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram pour être au courant des dernières nouveautés !


Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@mademoisellebiloba