LES HUILES ESSENTIELLES SONT-ELLES DANGEREUSES?

18 août 2017

LES HUILES ESSENTIELLES SONT-ELLES DANGEREUSES ?

 

C’est en tout cas ce que l’on pourrait croire en lisant le titre de cet article paru cette semaine dans La Voix du Nord ! Il y fait mention de la hausse des cas d’intoxication par ces huiles dans notre région. Alors doit-on se méfier ? Faut-il avoir peur des huiles essentielles ?

 

Les huiles essentielles sont des concentrés d’actifs très puissants et il est évident qu’utiliser à mauvais escient ou dans les mauvaises proportions elles peuvent devenir dangereuses. Alors oui, ce n’est pas parque c’est naturel que c’est inoffensif ! Ceci dit cela nous démontre que les huiles essentielles sont de réels principes actifs avec une VRAIE action sur notre organisme. Il convient donc de respecter certaines précautions avant tout utilisation. Et c’est pareil pour les dosages : tout comme vous n’avalerez jamais votre boite d’aspirine, vous n’avalerez pas non plus votre flacon entier d’huile essentielle. Ça nous rappelle une de nos clientes, qui, conseillée par « un guérisseur », s’appliquait de l’huile essentielle de Menthe Poivrée sur tout le corps…A rappeler, que les huiles essentielles ne s’appliquent jamais pures sur des zones étendues et que celle de Menthe poivrée est tellement rafraîchissante qu’elle peut amener à l’hypothermie.

 

Et c’est là qu’il est important de souligner la nécessité d’être conseillé par une personne formée et compétente. On pourrait donc se demander pourquoi elles sont vendues en « libre service » dans certaines enseignes alors même qu’aucune personne n’est formée à les conseiller ? La question peut également se poser sur la vente en ligne ? L’aromathérapie est aujourd’hui un business qui attire de nombreux acteurs au détriment parfois d’une information fiable et d’une qualité douteuse.

 

Mais devons-nous pour autant renoncer au naturel pour soigner nos petits maux, se détendre ou encore avoir une plus belle peau ? La réponse est NON !
Alors inutile de prendre peur, il suffit juste de prendre en compte les précautions d’usage et de demander l’avis d’un spécialiste pour que ces précieux alliés du quotidien ne vous fasse aucun mal.

 

Une petite piqûre de rappel ? C’est parti ! Voici les 9 règles d’or pour un bon usage des huiles essentielles !

– Conservez-les hors de portée des enfants
– Abstenez-vous de les utiliser si vous êtes une femme enceinte ou allaitante, une personne épileptique ou encore si votre santé est jugée fragile. Notons aussi que les HE sont déconseillées chez les bébés et les enfants de moins de 6 ans.
– Évitez tout contact avec les yeux, les muqueuses et le conduit auditif.
– Veillez à respecter rigoureusement les quantités prescrites ou conseillées. Les HE ne s’utilisent pas non plus en continu.
– Diluez-les avant utilisation, très peu d’huiles essentielles s’appliquent pures sur des zones étendues. Elles se diluent dans des huiles végétales ou des produits contenants une phase grasse (crème, baume, sérum…). Attention les HE ne sont pas solubles dans l’eau, alors ne les versez pas pures dans l’eau de votre bain !
– Vérifiez le mode d’utilisation possible : certaines HE peuvent s’utiliser par voie orale d’autres non. Certaines seront idéales pour la peau mais d’autres dermocaustiques (comme la cannelle !)…
– Vérifiez toujours le nom de l’espèce et la provenance, il existe plusieurs espèces de lavande et donc différentes huiles essentielles qui auront des propriétés bien différentes…
– N’oubliez pas d’effectuer un test de tolérance dans le pli du coude pour éviter tous risques d’allergies.
– N’hésitez pas à solliciter l’avis des professionnels de santé ou de personnes compétentes.

 

Et si vous voulez en savoir plus sur les huiles essentielles et leurs vertus, venez assister à nos ateliers pour confectionner vos produits et soins cosmétiques aux huiles essentielles sur-mesure !

Pour connaitre notre planning d’atelier c’est par ici : http://mademoiselle-biloba.fr/boutique/categorie/ateliers/


Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@mademoisellebiloba