La poudre de Shikakai : 3 utilisations possibles

POUDRE DE SHIKAKAI : SES 3 UTILISATIONS POSSIBLES

 

Vous voilà avec votre dernier flacon de shampoing industriel vide. Sans une once de regret : hop, poubelle ! Cela fait un petit moment que l’idée de passer à un shampoing naturel vous trotte dans la tête de toute façon.  Ni une, ni deux, vous vous empressez de rechercher sur le net ce qui existe en alternative… Et oh, mazette, il y en a beaucoup trop ! Si on procédait par étapes ?
Bien sûr, il y a toujours l’alternative des shampoings solides ou bien des shampoings liquides bio (pour faire comme avant, tout en faisant du bien à la planète).

 

Mais d’autres alternatives s’offrent à vous : et dans cet article, nous allons vous parler de la poudre de Shikakai.

 

Le Shika-koi ?

Un peu de culture ! La poudre de Shikakai est une poudre ayurvédique d’origine indienne, qui provient d’une plante poussant sur les plaines chaudes et sèches de l’Inde centrale et du Sud : l’Acacia Concinna.

 

Pourquoi est-elle intéressante ?

Elle possède de très nombreuses vertus pour nos cheveux : c’est un soin nettoyant ET naturel. Elle permet de dégraisser le cuir chevelu sans l’assécher. Tout ça grâce à sa teneur en saponines végétales qui nettoient, apportent de la douceur et démêlent vos cheveux.  Les saponines sont des molécules naturellement produites par la plante  pour se protéger. Et il se trouve, qu’elles sont hyper intéressantes en cosméto car il s’agit de tensioactifs naturels (ça mousse et ça nettoie).
Le Shikakai est également efficace pour apporter de la vitalité aux cheveux ternes…La poudre limite aussi la perte de cheveux et l’apparition des tant redoutés cheveux blancs.
Une alternative top, non ?

 

Maintenant, on passe à l’application !

 


 

1. La poudre de Shikakai en shampoing No-Poo

 

Ajoutez de l’eau chaude à la poudre jusqu’à obtenir une pâte assez lisse.  Il ne reste plus qu’à appliquer sur cheveux humides !
Le temps de pose est à peu près de 5 minutes (le temps de laver son corps). Vous pouvez émulsionner la pâte sur vos cheveux.
Ensuite, bien rincer à l’eau claire et hop, vous voilà avec des cheveux tout doux et bien propres, tout ça, naturellement !
Attention tout de même au yeux qui peuvent être irrités en cas de contact avec la poudre.

2. En tant que soin 

 

Pour cela, voici d’abord quelques mesures :

 

  • Il est recommandé d’utiliser 20 g de poudre pour des cheveux courts.
  • Pour des cheveux mi-longs, 40 g suffiront amplement !
  • Et enfin, pour les cheveux longs, nous vous recommandons d’utiliser 60 g de poudre.

 

    1. Une fois la poudre pesée, la mélanger avec 3 fois son volume en eau à 70° (l’eau chaude permettra d’ouvrir les écailles de vos cheveux pour une meilleure pénétration du soin et également d’activer les principes de la poudre). Mélangez jusqu’à obtenir la consistance d’un yaourt.
    2. Appliquez ensuite le mélange encore chaud de la racine de vos cheveux à la pointe.
    3. Enroulez d’une charlotte, il ne reste plus qu’à laisser poser le masque entre 30 minutes et 1h !
    4. Rincez à plusieurs reprises à l’eau claire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de résidus de poudres dans votre chevelure.

 

Notre astuce : ajouter un peu de gel d’aloe vera pour encore plus de douceur.

 

3. La poudre de Shikakai en shampoing sec maison

 

Ah, qui ne s’est pas déjà réveillé (beaucoup) trop tard un matin, sans avoir pu passer pas la case douche et donc, par la case shampoing… Et les cheveux gras toute une journée, même si ça se voit peu, c’est pas tip top pour commencer du bon pied. C’est donc la 3ème et dernière astuce que nous vous livrons avec la poudre de Shikakai !

Pour fabriquer votre shampoing sec maison, vous aurez besoin de :

  • 3 cuillères à soupe de Fécule de Maïs (ou d’Arrow-Root)
  • 1 cuillère à soupe d’Argile Blanche purifiante 
  • 4 cuillères à soupe de Poudre de Shikakai
  • 15 gouttes d’huile essentielle de votre choix
    (Par exemple, l’huile essentielle de Sauge Sclarée, qui est une tonique capillaire, l’huile essentielle de Lavande, qui aide à limiter l’apparition des pellicules ou bien même l’huile essentielle de Pamplemousse pour ses propriétés assainissantes)

Vous n’avez plus qu’à mélanger le tout et le transférer dans un récipient de type sucrier.

Appliquez le shampoing sec sur vos racines, laissez poser quelques instants et enfin, brossez vos cheveux.


Et vous, l’avez-vous déjà adoptée ? Sinon, quelle solution naturelle avez-vous choisie pour laver votre belle crinière ?
Si vous réalisez ces recettes, n’hésitez pas à les partager sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram  avec le #teambiloba !

 

Cela vous a donné envie d’en apprendre un peu plus ? Rejoignez-nous autour d’un atelier soins cheveux pour en savoir plus sur les poudres de plantes ayurvédiques !


Pensez à désinfecter votre plan de travail et vos ustensiles avant la réalisation de la recette. Conservez à l’abri de la lumière et de la chaleur. Effectuez le test préalable d’application du produit dans le pli du coude. Attendez 48h minimum pour vérifier qu’aucune réaction allergique n’apparaît. En cas de changement d’odeur : jetez la préparation. Cette recette est déconseillée chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes et allaitantes de part la présence d’huiles essentielles dans la recette.  L’huile essentielle de Sauge sclarée est oestrogen-like, elle est déconseillée en cas d’antécédents personnels ou familiaux de maladie hormono-dépendantes.


Les huiles essentielles sont des concentrés d’actifs très puissants. Il convient de les employer avec précaution. De manière générale, les huiles essentielles sont déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans, les épileptiques, les asthmatiques, les personnes ayant des antécédents personnels et familiaux de cancer hormonodépendant  et les personnes dont l’état de santé est jugé fragile. Ces recettes sont données à titre indicatif. La société Mademoiselle Biloba ne peut être tenue pour responsable des dommages de toute nature, matériels ou corporels, qui pourraient résulter de la réalisation de ces recettes.


Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@mademoisellebiloba