7 CHOSES A SAVOIR SUR LES TESTS RÉALISÉS SUR LES ANIMAUX EN COSMÉTIQUE

Nous nous sommes rendus compte que, tout comme nous, le bien-être des animaux faisait partie de vos préoccupations. Et c’est pour cela qu’aujourd’hui, on voulait aborder avec vous les très controversés tests réalisés sur nos amis les bêtes.

Le sujet porte à polémique, certes il y énormément de choses à dire, mais la législation et la prise de conscience de bon nombre d’individus permettent aujourd’hui de bousculer les choses, et de limiter la pratique.

Voici donc 7 choses à savoir sur les tests réalisés sur les animaux :

– Depuis 2013, l’union européenne interdit tous les tests effectués sur les animaux dans l’industrie cosmétique. En clair, l’Union Européenne interdit la mise sur le marché de nouveaux cosmétiques testés sur les animaux après cette date. Et il en va de même pour les produits importés. Cependant, les tests n’ont pas été totalement bannis et certains de vos produits cosmétiques ou de leurs ingrédients peuvent avoir été testés sur les animaux.

– Les cosmétiques et ingrédients testés sur les animaux avant 2013 continuent d’être commercialisés

– Cette réglementation concerne uniquement les composants employés exclusivement pour une finalité cosmétique. Donc, les autres ingrédients, ceux que l’on peut retrouver dans le secteur pharmaceutique, ou encore l’agroalimentaire comme les solvants ou les conservateurs par exemple, ne sont pas sujets à cette loi ! Subtilité quand tu nous tiens..

– Un autre règlement européen (REACH) oblige à déterminer l’impact des substances chimiques sur notre santé et l’environnement dès que la production est supérieure à une tonne par an. Un ingrédient cosmétique peut donc être amené à être testé sur les animaux afin d’en évaluer les dangers et risques potentiels si aucune autre alternative n’est possible. Le réglement REACH passe donc outre le règlement cosmétiques interdisant les tests sur les animaux !

Certains pays comme l’Inde ou encore la Norvège ont intégralement renoncé à ce genre de pratique. Au contraire, les tests sur les animaux sont encore autorisés aux Etats-Unis et la Chine reste elle l’un des mauvais élève puisque qu’elle oblige que les produits finis importés sur son sol soient testés au préalable sur les animaux. Cependant, depuis peu de temps, elle tend à renoncer aux tests sur les produits finis, pourvu qu’ils soient fabriqués exclusivement sur son sol…

– L’année dernière, la célèbre association de défense pour les animaux, Peta publiait une liste de plus de 250 marques de cosmétiques qui ont encore recourt à ces pratiques.

– Sachez qu’il existe des labels afin d’être sûr qu’aucun test n’a été effectué sur les animaux que ce soit au niveau des ingrédients ou des produits finis : cherchez donc les logos One Voice, Cruelty Free and Vegan, PETA…

Alors vous y voyez plus clair ?

Pour savoir ce que vous mettez dans vos cosmétiques et être sur qu’ils n’ont pas été testé sur des animaux, rendez-vous ici, pour apprendre à réaliser vos cosmétiques et produits d’hygiène vous-même lors de nos ateliers cosmétiques bio : http://mademoiselle-biloba.fr/boutique/categorie/ateliers/


Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@mademoisellebiloba