Prendre soin de sa peau avec ce que l’on a dans la cuisine

Faire ses cosmétiques maison avec ce que l’on a dans sa cuisine, c’est parti ! Parce qu’il n’est pas toujours nécessaire d’en faire des tonnes pour prendre soin de soi, on a rassemblé ici l’attirail parfait pour entretenir la peau, les cheveux ou encore les ongles. Ces ingrédients que vous retrouverez dans vos placards de cuisine possèdent de multiples propriétés cosmétiques. Grâce à cette approche minimaliste, vous pourrez passer à l’action rapidement sans vous ruiner !

 

1 – Un peu de sucre

S’il y a bien quelque chose que vous devriez trouver facilement dans vos armoires c’est le sucre ! Alors non, on ne va pas s’en servir pour faire un gâteau, on vous voit venir… Le sucre qu’il soit blanc, roux ou brun issu de la coco, de la canne à sucre ou de la betterave, n’en reste pas moins un excellent exfoliant.  Ces grains ni trop gros, ni trop fins seront adaptés à un gommage doux pour le corps. Côté visage, il sera préférable de se tourner vers un exfoliant encore plus fin comme l’argile verte ou le rhassoul.

Vous pourrez ainsi fabriquer vos propres gommages maison en incorporant le sucre dans un lait neutre pour le corps, une huile végétale ou encore du gel d’Aloe vera. A vous la peau lisse, débarrassée des peaux mortes qui s’accumulent à sa surface et tout ça naturellement ! Une exfoliation régulière permet un meilleur renouvellement cellulaire, davantage d’oxygénation des tissus et un meilleur écoulement du sébum. Résultat : vous avez meilleure mine, moins de risques d’inflammation de vos boutons et moins de poils incarnés.

Ma recette express : mélangez un peu de sucre avec du miel puis gommer vos lèvres délicatement avec cette mixture. Léchez-vous ensuite les babines ! Voilà vous avez un gommage pour lèvres simplissime et 100 % naturel.

 

2 – Un peu de jus de citron

Pour le mojito on repassera… Gardez quelque gouttes de jus de citron car il pourrait bien être utile à votre routine cosmétique.

Le jus de citron, riche en vitamine C, est un éclaircissant naturel pour la peau et les cheveux. En inhibant la synthèse de mélanine, le pigment qui donne la couleur à la peau et aux cheveux, elle lutte contre les petites tâches d’hyperpigmentation ou celles dues au soleil. Mais son action ne se limite pas à ça, la vitamine C est un antioxydant puissant qui va protéger les cellules de notre peau des dégâts causés par le soleil ou encore la pollution. C’est aussi un excellent actif contre le vieillissement cutané puisqu’elle stimule la synthèse de collagène qui décline avec l’âge.

Mais attention, la vitamine C est très instable dans le temps, elle s’oxyde vite, alors pour profiter au mieux de ses propriétés utiliser du jus de citron frais.

Vous pouvez donc l’utiliser pur ou dilué dans un peu d’eau ou un hydrolat pour aider à éclaircir vos cheveux, blanchir la peau ou lui donner un petit coup de fouet.

Ma recette express : délayez un peu d’argile verte ou blanche avec un mélange d’eau et de jus de citron. Vous devez obtenir une pâte lisse ni trop épaisse ni trop liquide. Appliquez ensuite sur votre visage et rincez avant que le masque ne sèche. Ce masque minute purifie, unifie et donne de l’éclat à votre teint. 

 

3 – De l’huile de coco

Ah l’huile de coco ! Peut être l’utilisez-vous pour vos pâtisseries ou pour remplacer le beurre dans vos plats asiatiques ?

Nous on vous propose de l’utiliser partout sur vous : visage, corps, et cheveux. Cette huile issue de la chair de coco possède un parfum tropical qui vous envoie direct sur les îles (le billet d’avion en moins !). Elle est solide une grande partie de l’année chez nous puis se liquéfie au delà de 25 degrés environ.

Fait intéressant : l’huile de coco est riche en acide laurique (40-50%) tout comme le lait maternel. Cet acide gras se transforme ensuite en monolaurine une fois dans l’organisme et possède une activité antivirale et antibactérienne démontrée.

De plus, sa richesse en acide laurique la rend idéale pour le soin des cheveux car il a une bonne affinité avec la kératine qui le compose. Une étude indienne a démontré que l’huile de coco serait capable de pénétrer au cœur du cheveu pour se retrouver au niveau du cortex (sous les écailles). Ainsi, elle préviendrait l’agression du cheveux par les détergents présents dans les shampoings mais aussi l’excès d’eau. Elle réduit l’absorption de l’eau du cheveu et le protège de la « fatigue hygrale », c’est-à-dire du gonflement par l’eau et séchage. Ce processus répété fragilise le cheveu et favorise la casse notamment lors de lavages fréquents. Contrairement aux huiles minérales, issues de la pétrochimie, l’huile de coco ne fait pas que gainer la fibre mais agit de l’intérieur.

En lubrifiant la fibre capillaire, elle la répare et la protège de la casse. Pensez donc à faire un petit bain d’huile de coco en la faisant pénétrer mèche à mèche quelques heures avant votre shampoing !

Et parce que la qualité d’un ingrédient fait son efficacité, choisissez la « vierge » de tout processus de raffinage et biologique. Elle n’en sera que meilleure et aura conservé tous ses éléments constitutifs intéressants : insaponifiables, vitamine E, oligo-éléments…

Ma recette express : saupoudrer une pincée de bicarbonate sur une demi-cuillère à café d’huile de coco et hop vous avez un dentifrice écolo qui pourrait bien vous dépanner en cette période ! Brossez vous les dents comme avec un dentifrice classique puis rincez à l’eau. 

 

4 – L’eau du riz

Non, non ne jetez pas l’eau de rinçage de votre riz car elle pourrait bien vous transformer en Raiponce ! En effet, cette eau est très riche en amidon qui vient lisser la fibre capillaire. C’est un excellent après-shampoing démêlant pour tous les types de cheveux. Elle lustre les cheveux, les rends plus brillants et en limite les frisottis.

Pour l’utiliser, il vous suffit de vous de rincer votre riz et d’en récupérer l’eau ayant servie à ce rinçage. Appliquez-la sur vos cheveux mouillés juste après votre shampoing.

 

5 – Du marc de café

Avis aux amateurs de kawa ! Plutôt que de jeter son marc ça à la poubelle, il se pourrait bien qu’il puisse vous servir…Il sera en effet un excellent agent exfoliant naturel pour votre peau. Il peut s’utiliser aussi bien sur le corps que sur le visage car ses grains sont relativement doux et fins.

Par ailleurs, la caféine contenue dans le café possède des propriétés lipolytiques, c’est-à-dire qu’elle favorise le déstockage des amas graisseux dans les adipocytes, les cellules dont le job est d’amasser des lipides… Grâce à l’action de la caféine, le volume de ces cellules diminue et la surface de la peau devient plus lisse. Des études ont démontré que la concentration idéale pour une action efficace était de 5% de caféine pure dans un produit cosmétique.

Mais ce n’est pas tout ! L’action du massage à lui seul permet de relancer la circulation sanguine et lymphatique et de drainer les graisses.

Concernant les gommages, nous vous recommandons d’en effectuer un par semaine pas plus ! Il ne faudrait pas non plus fragiliser votre épiderme à coup de gommage.

Ma recette express : mélangez un peu de marc avec du gel d’aloe vera ou de l’huile de coco puis appliquez sur peau mouillée. Exfoliez en douceur en massant de manière circulaire sur votre corps. Rincez ensuite à l’eau tiède et appliquez un soin hydratant derrière. Un peau gommée absorbera mieux les soins que vous lui prodiguerez ensuite.

6 – Une peau de banane

Encore une astuce zéro déchet, qui ne vous coûtera pas un sou !

La peau de la banane est riche en mucilages, des substances végétales qui ont le pouvoir de gonfler avec l’eau et de prendre une texture de gel. On en retrouve aussi dans les graines de lin, raison pour laquelle on peut facilement en tirer un gel en les mélangeant à l’eau.  En captant l’eau, ces mucilages boostent l’hydratation superficielle de la peau et l’adoucissent. Cette peau regorge aussi de vitamines A, B et C qui sont de véritables antioxydants anti-âges. Et ce n’est pas fini, on y retrouve également de nombreux minéraux qui revitalisent l’épiderme.

 

Passez donc la peau de votre banane sur votre peau sèche au niveau du visage et du corps pour profiter de ses bienfaits. Vous pouvez également vous servir de la peau comme support afin d’y déposer du sucre. Vous avez ainsi un excellent soin à la fois exfoliant et hydratant.

Pour ce qui est de la banane, soit vous la mangez soit vous en faites un masque cheveux 😉

 

 

 

7 – Une pointe de miel

S’il y a un actif à retenir c’est bien celui-là ! Le miel est un ingrédient magique pour notre peau, simple à utiliser et sans contre-indication. Il sera particulièrement utile sur les plaies et les peaux lésées agissant comme une pommade favorisant la cicatrisation. Les enzymes qu’il contient lui confèrent des propriétés antibactériennes hors pair. Ils agissent comme des antibiotiques naturels protégeant ainsi les plaies des différents germes et agents pathogènes. Son pH acide aux alentours de 3-4 crée également un milieu défavorable aux développements de micro-organismes.

Le miel est aussi hygroscopique, sa forte teneur en sucre lui permet de retenir l’humidité de l’air. On peut donc dire que c’est un bon hydratant et assouplissant pour les peaux déshydratées.

Vous pouvez l’utiliser sur le visage, le corps ou encore sur des lèvres gercées. Le miel étant principalement un mélange de sucres et d’eau il se solubilisera correctement dans des préparations aqueuses. Vous pouvez l’incorporer dans des beurres ou des baumes à condition de le fouetter à froid.

Ma recette express : Faites fondre à feu doux une tasse à café de beurre de karité, un fois fondu, retirez de la chauffe et ajoutez une bonne cuillère à soupe de miel. Placez 10 minutes au congélateur puis fouettez énergiquement au fouet. Aérez la préparation pour qu’elle devienne mousseuse. C’est prêt ! Vous avez un baume cicatrisant à utiliser sur les mains, les lèvres ou les pieds abîmés.

 

8 – De la fécule de maïs

Plus connue sous le nom de Maïzena, cette fécule ne sert pas qu’à faire des crêpes ! C’est une très bonne poudre absorbante et matifiante que vous pouvez utiliser pour fabriquer vos propres produits de maquillage maison. On l’emploie aussi pour réaliser des shampoings secs et espacer ainsi le nettoyage à l’eau.

Le shampoing sec lave les cheveux sans tensioactif, il absorbe l‘excès de sébum à la racine et favorise l’élimination des impuretés. Cela évite de « décaper » son cuir chevelu avec des agents lavants trop agressifs. A terme, cela permet de réguler la sécrétion de sébum et renforce les longueurs qui sont souvent surmenées. Et ça vaut aussi bien pour les cheveux gras que pour les plus secs…

Ma recette express : remplissez un pot en verre de 100 ml au 3/4 de fécule de maïs, versez quelques gouttes d’huile essentielle purifiante comme celle de citron. Mélangez délicatement à la cuillère, voilà, vous avez votre shampoing sec pour un bon bout de temps ! Appliquez-le avec un gros pinceau à poudres à la racine de vos cheveux. Laissez agir 2-3 minutes puis brossez votre crinière. Pour les brunes, vous pouvez ajouter un peu de cacao en poudre pour foncer la préparation. 

 

9 – De l’huile d’olive

La bonne vieille huile d’olive, elle sert à tout celle-là ! Star du régime crétois, elle est également bourrée d’actifs et de bons acides gras bénéfiques pour la peau.

Ces propriétés antioxydantes seront particulièrement recherchées par les peaux matures. Anti-inflammatoire et cicatrisante, elle sera utile pour les peaux sensibles, fragiles et à rougeurs. Très émolliente (assouplissante) et réparatrice, elle est idéale pour les peaux sèches à tendance atopique mais aussi pour les cheveux abimés et cassants. C’est aussi l’ingrédient indispensable pour réaliser son liniment pour les fesses de bébé. Appliquez-la en massage sur la peau du visage et du corps légèrement humide. Si vous avez la peau grasse, passez votre chemin car elle sera trop riche pour vous.

On la recommandera aussi pour réparer des ongles secs et cassants. Vous pourrez vous en servir seule ou en mélange avec d’autres huiles comme celle de ricin qui favorise leur pousse.

Ma recette express : massez vous les ongles avec un peu d’huile d’olive et une goutte d’huile essentielle de citron, effet durcisseur et blanchissant garanti. 

 

Alors qui a dit que la cosmétique maison coûtait cher ?

 

Cet article a été rédigé par Pauline Dehecq.


Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@mademoisellebiloba